Ni trop ni trop peu : minimalisme

Venez présenter à tous vos créations personnelles
Avatar de l’utilisateur
madfolder
Ori Sensei
Messages : 2518
Enregistré le : 02 mai 2009, 16:48
skype :
Localisation : ZORG / replis interstellaire en Normandie
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar madfolder » 25 juin 2016, 23:39

oui je suis pas fan du papier à motif , d'autant plus dans ce contexte lié à la suggestion.
Tiens puis je réalisé un trompe l'oeil en 4 plis ?

La poésie s' écrit sur le papier. Chez nous, le papier devient poésie !
le plieur fou

ma page forum

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Ori Sensei
Messages : 1598
Enregistré le : 30 mai 2011, 14:14
skype :
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar Viviane » 25 juin 2016, 23:53

Excellent :great:

Avatar de l’utilisateur
madfolder
Ori Sensei
Messages : 2518
Enregistré le : 02 mai 2009, 16:48
skype :
Localisation : ZORG / replis interstellaire en Normandie
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar madfolder » 26 juin 2016, 09:02

Viviane a écrit : :mrgreen: "brider" convient mieux :wink:


c'est le terme exact pour un Art ( à priori) d' origine asiatique . :roll:
La poésie s' écrit sur le papier. Chez nous, le papier devient poésie !
le plieur fou

ma page forum

Avatar de l’utilisateur
origamiplus
Ori Master
Messages : 396
Enregistré le : 10 nov. 2015, 10:47
skype :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar origamiplus » 26 juin 2016, 10:44

Oui la soucoupe est hors sujet, c'était juste pour plaisanter. :-) Ca faisait un moment qu'elle traînait sur mon disque dur et j'étais content de trouver une occasion pour la publier. :-)

Avatar de l’utilisateur
gachepapier
Ori Sensei
Messages : 2638
Enregistré le : 26 mai 2008, 11:14
skype :
Localisation : plus à l'Est
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar gachepapier » 26 juin 2016, 11:42

Si on parle de "minimalisme" en tant qu'idéal artistique, je ne conçois que deux des modèles de ce fil comme étant "minimalistes" pour le moment, le père Noel et le voilier. Réduire cela à "minimum de plis" exclut quasiment tout ce qui pourrait avoir des qualités esthétiques propres. L'éléphant ou le stégosaure sont bien rigolos, mais au-delà du gag, c'est graphiquement sans intérêt. Il me semble nettement plus utile de partir d'un sujet donné et de réduire les moyens utilisés au maximum sans sacrifier sa beauté, sinon on tombe sur le "trop peu" du titre de de ce fil.

Pour un exemple de ce que je vois comme une réussite dans le genre, peu de surfaces, des lignes claires et parlantes, le challenge cité plus haut comprend quelques belles pièces, comme celle de Goku :
http://pliagedepapier.com/forum/viewtop ... 100#p54710
gachepapier

mon blog.

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Ori Sensei
Messages : 1598
Enregistré le : 30 mai 2011, 14:14
skype :
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar Viviane » 26 juin 2016, 12:12

Un très beau gorille de Goku, avec l'indication de 12 à 15 plis, donc !

Alors qui propose un modèle en 5 plis ? Et jusqu'où pourra-t-on aller en restant minimalistes ?

Suspense !!

origamiplus a écrit :Oui la soucoupe est hors sujet, c'était juste pour plaisanter


J'aime bien certains hors sujet, ça permet de respirer l'air du dehors, et parfois c'est une bonne chose :wink:

Avatar de l’utilisateur
Kaze
Ori Sensei
Messages : 1660
Enregistré le : 20 mars 2007, 14:43
skype :
Localisation : Bordeaux/Lyon
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar Kaze » 26 juin 2016, 14:55

C'est trop tentant, je m'y mets! :D

En pliage pureland minimaliste avec 5 plis simples, je peux proposer un petit chaperon rouge avec son panier
Image

Pas sûr qu'on reconnaisse sans la couleur et le titre, mais 5 plis ça commence déjà à laisser pas mal de marge.

Ce qui est fascinant avec le minimalisme, c'est que tous les plis comptent. Pour bien faire, il faudrait réfléchir soigneusement pour chaque pli quelle est la meilleur référence. Par exemple, je vous ai montré mon deuxième essai avec des références décalées, mais si je plie le modèle avec des références "traditionnelles" on obtient quelque chose qui présente plusieurs différences (en moins bien, je trouve):
Image


Sinon, ce sujet m'a aussi donné une autre idée. Ce serait intéressant de concevoir un modèle qui aille directement au sujet en deux ou trois étapes minimalistes puis de continuer à rajouter peu à peu des plis pour l'amener vers un rendu réaliste. Ca ferait une sorte de diagramme où les plieurs pourraient s'arrêter à n'importe quelle étape selon leur goût...

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Ori Sensei
Messages : 1598
Enregistré le : 30 mai 2011, 14:14
skype :
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar Viviane » 26 juin 2016, 15:11

Aaaah ! Une première création en direct :yipi:

Alors qui fait le grand méchant loup en 6 plis ??

Avatar de l’utilisateur
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2465
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30
skype :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar chtikechtakelaguelak » 26 juin 2016, 20:49

madfolder a écrit :oui je suis pas fan du papier à motif , d'autant plus dans ce contexte lié à la suggestion.
Tiens puis je réalisé un trompe l'oeil en 4 plis ?


Excellent :great:


gachepapier a écrit :Si on parle de "minimalisme" en tant qu'idéal artistique, je ne conçois que deux des modèles de ce fil comme étant "minimalistes" pour le moment, le père Noel et le voilier. Réduire cela à "minimum de plis" exclut quasiment tout ce qui pourrait avoir des qualités esthétiques propres. L'éléphant ou le stégosaure sont bien rigolos, mais au-delà du gag, c'est graphiquement sans intérêt. Il me semble nettement plus utile de partir d'un sujet donné et de réduire les moyens utilisés au maximum sans sacrifier sa beauté, sinon on tombe sur le "trop peu" du titre de de ce fil.

Pour la définition du minimalisme je rejoins assez sur l'"économie de moyens" mais sur l'intérêt graphique c'est très subjectif : si le modèle comporte les "signes distinctifs" en plus de la silhouette, techniquement ça rentre dans la case. Après, artistiquement, c'est sûr...

Je ne suis pas non plus pour limiter le genre à la technique de pli : on peut très bien faire du minimalisme sans se limiter au "pureland"... Il y a tellement de façons de plier/mouiller/froisser un modèle simple et reconnaissable sans se limiter aux vallée/montagne ou aux 2 dimensions :cc:
2 exemples dont je n'ai pas encore vu de photo publiée

.

.

.
(bon ok il faut quelques secondes de réflexion :siffle:)
Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Ori Sensei
Messages : 1598
Enregistré le : 30 mai 2011, 14:14
skype :
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar Viviane » 26 juin 2016, 20:53

Eh bien, va pour une bougie et pour une chouette :D

Moi non plus, je pense qu'on n'est pas obligés de s'en tenir au pureland ni à la 2 D. Le strict minimum de détails et la beauté, ça me va !

Avatar de l’utilisateur
madfolder
Ori Sensei
Messages : 2518
Enregistré le : 02 mai 2009, 16:48
skype :
Localisation : ZORG / replis interstellaire en Normandie
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar madfolder » 26 juin 2016, 21:15

gachepapier a écrit :Si on parle de "minimalisme" en tant qu'idéal artistique, je ne conçois que deux des modèles de ce fil comme étant "minimalistes" pour le moment, le père Noel et le voilier. Réduire cela à "minimum de plis" exclut quasiment tout ce qui pourrait avoir des qualités esthétiques propres. L'éléphant ou le stégosaure sont bien rigolos, mais au-delà du gag, c'est graphiquement sans intérêt.


la base du minimalisme en origami a existé bien avant l' intérêt artistique pour l' origami en tant que tel et était basé encore à cette époque ( le vieux qui parle) du point de vue purement ludique de cet art.
c'est dans cet esprit ludique que la suggestion par le minimalisme ( limite dans le nombre de plis exécutés) a débuté mais comme souvent les choses évoluent dans le temps ( sorti du pureland etc ...) pli courbe ... et donc intérêt esthétique et donc artistique.
Bonne ou mauvaise chose :?: à chacun de voir . pour ma part ça dépend de l' humeur :D
La poésie s' écrit sur le papier. Chez nous, le papier devient poésie !
le plieur fou

ma page forum

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Ori Sensei
Messages : 1598
Enregistré le : 30 mai 2011, 14:14
skype :
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar Viviane » 12 juil. 2016, 16:35

Je viens de terminer la "lecture" d'un livre digne des jeux d'Oulipo, c'est "Une histoire sans mots" de Xu Bing. Une histoire "écrite" entièrement au moyen d'icônes, pictogrammes, et logos... Le contenu littéraire est assez pauvre, il faut bien le dire, c'est juste un gag, mais qui a nécessité beaucoup de savoir, de talent et de compétence pour être mené à bien. C'est indéniablement un exercice minimaliste, qu'on apprécie ou non son résultat. Si vous avez l'occasion, il pourra peut-être vous inspirer des modèles d'origami !

Aujourd'hui, je pense pouvoir faire entrer dans cette rubrique un modèle d'éléphant, plié à partir d'un pentagone, en moins de 10 plis. Ce n'est pas du pureland. Avec un papier bicolore, la tête serait d'une couleur et les pattes de l'autre.

.

Cette présentation fait une entorse à la convention de montrer l'éléphant de profil.

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Ori Sensei
Messages : 1598
Enregistré le : 30 mai 2011, 14:14
skype :
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ni trop ni trop peu : minimalisme

Messagepar Viviane » 03 févr. 2017, 11:18

J'ai envie de partager mon coup de coeur de ce matin, un très bel hippopotame de Rikki Donachie, dont je classe la silhouette parmi les modèles minimalistes. Le petit changement de couleur sur les oreilles est absolument craquant :lov:
Ce modèle est parfaitement bloqué, et il y a notamment 3 étapes héroïques dans le diagramme pour montrer comment faire un closed sink sans chiffonner le moins du monde le papier... j'adore :D

.

Extrait de ce livre que j'ai depuis longtemps sans avoir eu le temps de l'ouvrir : que de trésors dorment dans nos bibliothèques....

.


Retourner vers « Créateurs, créations »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré