Convention LUO5 2011

Forum sur les activités de l'Organisation des Origamistes du Rhone-Alpes et d'Ailleurs (réunions, conventions, compte-rendus etc.)
Avatar de l’utilisateur
Julien Gritte
Ori Sensei
Messages : 1293
Enregistré le : 11 juin 2006, 00:59
skype :
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Julien Gritte » 30 oct. 2011, 23:32

Voici quelques photos de la convention:

L'arche en cours de déco (chtik fait les raccords avant d'attaquer l'ancre)


Attiré par l'apéro, Dahut redouble d'effort:


Les animaux montent à bord (notez le très beau tissu en parure (tissu-test utilisé par les ophtalmos :mrgreen: )


Le gros truc à l'arrière, c'est le poulpy de Dahut afin de simuler l'attaque du kraken, version kawaï. (Brian a du apprécier... hem :lol: )


Test fold de Vincent sur le poulpy


Un petit en cas pour se sustenter après l'effort

Maintenant sur http://www.passion-origami.com/Julien-Gritte.html
Ma Galerie,
Mon site sur www. juliengritte. com
Mon Flickr sur www. flickr.com/photos/juliengritte

Avatar de l’utilisateur
Pitof
Ori Sensei
Messages : 3223
Enregistré le : 07 juin 2011, 07:36
skype :
Localisation : pliagedepapier.com
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Pitof » 31 oct. 2011, 10:55

Vincent et Julien, c'est chouette de lire vos compte-rendu détaillés.
Je vais être plus bref, car de retour au boulot :cry:
J'ai passé le voyage de retour avec le cerveau de Brian Chan dans la tête... le mien était aussi en papier et revoyait toutes les bestioles cotoyées pendant ce formidable week-end.
Il y avait très peu de circulation et je suis arrivé à la maison vers minuit, heureux de revoir ma femme et mes enfants (ce matin).
J'ai vraiment passé une très bonne convention. J'ai appris plein de chose, mais ce qui me restera d'abord, c'est cette générosité et ce partage d'une passion. Merci à Vincent, Julien, Ray, Jean-Marie, Chitk, Dahut, Stéphane, Greg, Aurèle... (Oups, je me suis lancé dans une liste sans fin :? ) ... et tous les autres.
Et bien sur, un spécial merci à Nicolas, Mehdi, Pierre, Blandine et Karine pour avoir permis que cela soit possible.
:yipi: :yipi: :yipi:
A court d'idées ou envie de progresser... faites un tour ici

Avatar de l’utilisateur
Papygami
Ori Sensei
Messages : 2734
Enregistré le : 30 janv. 2011, 08:28
skype : Papiluc974
Localisation : Ile de La Réunion
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Papygami » 31 oct. 2011, 15:49

Merci à tous pour ces premiers commentaires et ces photos. :kiss: Tout ça augmente si c'était possible, mon désir de participer à la prochaine convention.
Ma galerie du Forum et Ma galerie Flickr
"Quand les mains sont occupées, l'âme est en paix". Akira Yoshizawa

Avatar de l’utilisateur
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2475
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30
skype :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar chtikechtakelaguelak » 31 oct. 2011, 16:50

Désolé pour le compte-rendu tiède voire froid dû au rythme soutenu des journées d'atelier et à l'absence de borne internet au CISL... A ce propos ça serait une bonne idée qu'ils s'équipent, vu le nombre de visiteurs et la proportion de ceux équipés d'un PC portable il y a des chances que ça intéresse du monde :siffle:

Je suis donc arrivé jeudi AM vers 16H à Part Dieu.Je n'étais pas trop perdu vu que j'y suis déjà passé 2 ou 3 fois. En revanche j'ai eu beau scruter tous les N°s de bus sur les panneaux de la gare, pas de N°53...
Je sors de la gare, fais un peu le tour du paté et me décide à demander au chauffeur du N° 25 en pleine pause "kebab harissa saladetomatoignons" l'arrêt du bus allant au CISL : "Ah ben c'est celui-ci mais l'arrêt est de l'autre côté" - m'indiquant le trottoir d'en face.
Donc pour ceux qui se poseraient prochainement la question : le 53 n'existe plus, pour aller au CISL prendre le 25.
20mins de trajet, je prends les clés à la réception et grimpe dans ma chambre pour une petite sieste avant de redescendre pour 20H voir s'il y a d'autres arrivées précoces...
Enfin, petite sieste qui se prolonge jusqu'à 22H - pardon Ray - le décalage horaire et les vibrations du TGV sans doute :oops:
Bref trop tard pour ressortir, je doodle un peu avant de me rendormir.. jusqu'à 3H du mat'. Petite insomnie pendant laquelle je plie le chat d'Eric Joisel avant de me rendormir pour de bon avant le réveil.

Vendredi matin lever tranquille, petit dej idem et je me rends au 1er étage réservé à la Convention pour croiser enfin des origamistes; je retrouve Ray dans le couloir, Thibault, Gregorigami et Vincent qui me flanque un coup de vieux en me vouvoyant.
Comme cadeau de bienvenue à l'inscription on a droit à notre 1er test de plieur : un carton destiné à recueillir le fruit de nos tripotages de papier du WE. Par flemme et faiblesse neuronale du matin je laisse Gregorigami me plier mon carton.
Je fais le tour des salles pour voir l'installation des 1e cocottes : 1e salle dédiée au modulaire, Dahut a sorti l'artillerie lourde : petit polyèdre d'une douzaine de modules, moyen polyèdre de quelques dizaines de modules et polyèdre géant version "répartition fractale" (celui posté dans "vos pliages") pour finir en beauté.
Les inscriptions aux 1ers ateliers sont ouvertes et je refais le topo de mon programme sur mon carton.

Je commence par la grue : le ptéranodon est sympa mais j'en connais déjà 2, je ne plie pas de dollar et le modulaire dès le matin heu... bof.

La grue de Nicolas donc. 2 avantages majeurs à mon sens : base classique facile à retenir et modelage libre à partir de la base pour d'autres genres de volatile.
Séance sympathiquement animée par "Mr Origamishop" qui explique le processus créatif et ses objectifs sur ce modèle : des longs appendices super fins, une queue fournie en 3d avec une base de queue super fine obtenue grâce à un jeu d'angles 22,5° / 45°.
On termine à l'aise dans les temps pour déjeuner et je retrouve au self Pitof, Vincent, Jean-Marie, Julien et Thibault autour d'une super entrecôte accompagnée d'un gratin de ouf :-P

14H : 1er atelier de Fernando Gilgado Gomes qui - souvenez-vous - a changé son programme au dernier moment - le caméléon est choisi en ouverture à la place de la chèvre.

A 1e vue la chèvre avait l'air plus complexe donc je n'ai pas compris pourquoi il a choisi de passer plus de temps sur le caméléon... jusqu'à ce que Fernando prépare 2 carrés de soie couleur et blance, une planche, de la colle et des ciseaux.: petit cours de "toast maison" (sandwich 2 feuilles) pour ceux qui veulent; pour les feignants comme moi qui préfèrent le carré tout prêt il y a du kami 24*24.
30 minutes de préparation pour les toasteurs donc, avec Fernando en réparateur de déchirure express pour quelques malheureux. Ouf tout le monde a sa feuille on entame le caméléon en version hispano-anglaise avec gestes démonstratifs à l'appui. Pas de difficulté majeure, la séquence pour les pattes et la tête est très sympa. Pour la fin je me dispense du dernier crimp abaissant la tête car le corps de ma cocotte penche déjà dangereusement.

3H n'étaient pas de trop et on sort juste à point pour l'ouverture de la boutique; c'est le coup de feu, du monde partout et dans les couloirs, j'arrive à me faufiler jusqu'au stock de papier en vente.
J'avais prévu de prendre 3 sachets de soie métallisée en couleur individuelle, puis après intense réflexion je craque pour le pack découverte 8 couleurs (24 feuilles) et un soie métallisé cuivre. Raisonnable somme toute.
Je mets autant de temps à faire la queue pour payer qu'à choisir et je remonte dans la chambre mettre mon trésor à l'abri.
20H conférence dans la grande salle (en fait salle Yoshino et Yoshizawa dont on a fait tomber la cloison centrale) avec Hélène Serpollier qui monte une chaine de solidarité inspirée par Sadako Sasaki (Senbazuru) et la poésie.
Fernando clot la 1e journée avec un petit exposé sur son processus créatif : alors on plie une base classique, on la modifie un peu, on regarde ce que ça donne... on expérimente au feeling et on teste les différentes versions.
Ouais, un peu comme tout le monde quoi :P

Après les conférences la salle désemplit à peine et chacun(e) y va de son mini atelier : Melissande met son audience en boîte (pouf pouf), Nicolas refait un carton avec une 2e session de grue et je me retrouve à faire aussi un atelier improvisé pour... l'escargot bien sûr ^^ Décidément ce papier escargot fait beaucoup d'effet 8)
On se retrouve ensuite dans le hall du CISL à plier les dernières cocottes de la journée en buvant de la bière sur des conversations à haute teneur philosophique. Gregorigami et moi faisons la fermeture vers 2H du mat' et je remonte plier une petite grue de Nicolas avant de dormir histoire de dire.

Samedi matin réveil rude vers 8H30 (tant pis pour ptidej), je prolonge un peu la nuit avant de descendre pour l'hostilité de la matinée : le phacochère de Nicolas.
Le modèle est attendu et la salle est pleine, Nicolas en maître de cérémonie installe son pupitre central et commence la session. Comme à son habitude, il explique son processus créatif et ses intentions : surprendre et étonner. Surprendre en jouant avec les figures géométriques triangle/rectangle/triangle et l'ordre des plis ("mais pourquoi on fait ce truc maintenant ?") afin de susciter l'extase du plieur (ou quelque chose dans le genre).
Modèle fort sympathique, bonne répartition et utilisation du papier, j'ai particulièrement apprécié la préparation de la tête, le groin du plus bel effet avec les couches en open sink et les - énormes - défenses.
Comme d'autres j'ai moins apprécié la crinière qui nécessite un bon coup de main en tesselation "Yoshino skeleton style" : mon "wild boar" se retrouve affublé du brushing de Beyoncé tandis que Julien a fait des couettes.
La dernière 1/2 heure de l'atelier est d'illeurs consacrée à cette fameuse crinière, avec test à part sur un carré de kami 15 et dessin au tableau. Seul un petit génie (non ce n'est pas Plitoujours) arrive à sortir 3 pointes de crinière d'un fort beau gabarit.

Pour le déjeuner je remonte réviser le caméléon (oublié depuis) en boulotant un paquet de chips et je redescends pour la suite des festivités.
Je voulais faire le rhino de Sipho Mabona pour me garder la chèvre de Fernando et le croco de Vincent pour le dimanche mais la renommée du suisse a fait salle comble en moins de temps qu'il ne faut pour avaler un paquet de chips (sic). N'étant pas venu faire des insectes ou des murs de brique je me rabats donc sur le canard de Fernando - qui est super moche en photo.
Et bien m'en a pris : la version réelle est nettement plus convaincante et malgré une fin baclée ma cocotte ressemble bien à un canard ^^

Le programme de conférences de la soirée ne me dit rien et je profite du calme relatif de l'alcôve du 1er étage pour contribuer à la décoration de l'arche de Noé initiée par Julien avec le jeune Maxime : il écrit les lettres, je découpe et je colle.
La conférence terminée la petite bande vient nous prêter main forte pour peaufiner les derniers détails et nous mettons le gros bateau à l'abri avant de descendre se sustenter au bar.
Jean-Marie nous met à contribution pour mettre au point un cygne à partir d'une base de l'oiseau modifiée. Chacun y va de son inspiration mais la 1e pause clope a raison des expérimentations en cours.
Au final c'est Dahut qui sort la version la plus convaincante, malgré une esthétique de la queue et du cou assez douteux (sissi Dahut t'aurais pu faire un effort :P ).

Dimanche matin un peu identique au samedi : réveil 8H45 et rendormissement avant un reréveil en sursaut pour être à l'heure au 1er atelier.
La chèvre de Fernando donc. Cette fois pas de préparation de toast maison mais du box-pleating... qui prend aussi un certain temps. pour ne pas dire un temps certain, car c'est un prémarquage INTEGRAL d'une grille de 8*8 avec les diagonales que nous a réservé le maître espagnol. Cela prend d'autant plus de temps qu'il a choisi de proposer des carrés de papier kami métallisé de 50cm² : c'est juste l'enfer à prémarquer, quand aux inversions de plis c'est pire.
Mais tout le monde est bien motivé et nous déroulons la séquence de plis. Hélas, Fernando n'est pas fan d'anglais (bien qu'il le parle très correctement) et met un point d'honneur à assister tout plieur en difficulté.
Comme il a commencé avec 30% d'anglais mais que la suite était intégralement en espagnol, la démonstration gestuelle sur le modèle à 5m ne suffit pas et il est obligé de passer beaucoup de temps à débloquer les difficultés individuellement.
Résultat : 12H30 et on attaque seulement la tête de la biquette. Heureusement j'avais pris quelques libertés avec le rythme d'explications et le modèle et dès qu'on a fini les cornes j'ai terminé ma cocotte pour en faire... une vache. C'était pas prémédité, je voulais vraiment plier le modèle prévu mais quand j'ai commencé à me poser la question de savoir comment faire ressortir les pis astucieusement, je n'ai pensé qu'à ça "les pis les pis..." et paf une vache :-P

12H45 l'heure devient critique : il reste 20 bonnes minutes pour les finitions et le self ferme à 13H30...
Fernando propose de revenir de manger au plus vite pour terminer d'expliquer la chèvre à ceux qui le souhaitent avant l'atelier de 14H.

Déjeuner paquet de chips rapide et retour pour la dernière ligne droite. Hélas les visiteurs sont nombreux et les places sont chères pour les ateliers : Sipho fait le plein pour sa 2e session du rhino que je ne verrai donc pas et Vincent remplit aussi sa salle. Me reste le "modulaire floral twist" de Krystyna Burczyk ou les rosettes de Michel Lucas.
Je choisis par défaut ce dernier et bien m'en a pris. Tout d'abord une quinzaine de personnes pour la séance : beaucoup mieux pour la sereinité et l'assimilation du cours. Ensuite l'expérience de l'enseignant : Michel Lucas est un ancien membre de l'éducation nationale et ça se sent, dans le bon sens du terme.
Son atelier est bien préparé avec des grandes feuilles marquées des lignes de prépliage en couleur (bleu = montagne, rouge = vallée) à différentes étapes importantes, il associe l'explication sur le modèle en cours de pliage et sur le dessin au tableau. le tout illustré par des modèles terminés collés sur des feuilles transparentes qui permettent de voir les 2 côtés.
Fernando Gilgado a d'ailleurs aussi choisi cet atelier pour bien terminer la convention : il n'est pas à l'aise avec les maths et les processus géométriques et veut se perfectionner. Ca nous fait au moins un point commun ^^
Le principe des rosettes est relativement simple, avec quelques bases de travail de départ on peut rapidement varier et laisser libre cours à son imagination... un atelier ad'hoc pour cette fin d'année 8)
17H hop hop hop pas de temps mort, le démontage /rangement commence et c'est l'heure des bonnes affaires : des modèles d'expo offerts, des chutes de papier récupéré : 2 bandes de 30cm de métallisé pour ma part.

La fin du grand WE est proche, nous descendons mettre l'arche de Noé à l'abri chez le gardien en attendant que quelqu'un vienne l'adopter, on papote et plie encore un peu dans le hall avant que chacun ne reparte.
Avant de repartir, Fernando et Vincent échangent une cocotte de l'amitié puis j'accompagne Vincent à la gare pour qu'il prenne le train 1H avant moi.
On se fait une dernière petite séance improvisée au pub de la gare : il essaie de me refaire la base du phacochère.
Une fois parti évidemment je n'ai rien retenu et je quitte le pub pour prendre le train non sans avoir laissé un petit rat sur le comptoir...


Voilà, LUO 5 c'était bien mais c'est déjà fini alors vous savez ce qu'il vous reste à faire l'année prochaine si vous ne voulez pas être énervés en lisant les super compte-rendu : faut viender :yipi:

Je retiens :
l'organisation : les Tshirt rouges ont bien bossé ;-)
Fernando Gilgado : sympa, accessible, passionné
La boutique : on peut pas tout acheter mais on aimerait bien

Je ne retiens pas :
l'absence de PC au CISL
le succès : vu qu'il n'y avait pas de batte de BB c'était au 1er arrivé pour s'inscrire - c'est la rançon du succès
Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar de l’utilisateur
gachepapier
Ori Sensei
Messages : 2642
Enregistré le : 26 mai 2008, 11:14
skype :
Localisation : plus à l'Est
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar gachepapier » 31 oct. 2011, 17:58

Merci merci !!! Super ! Encore !

(bande de veinards :jap: )
gachepapier

mon blog.

Avatar de l’utilisateur
Papygami
Ori Sensei
Messages : 2734
Enregistré le : 30 janv. 2011, 08:28
skype : Papiluc974
Localisation : Ile de La Réunion
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Papygami » 31 oct. 2011, 19:08

Merci Chtik pour ce compte-rendu plein d'humour ! :lov:
Ma galerie du Forum et Ma galerie Flickr
"Quand les mains sont occupées, l'âme est en paix". Akira Yoshizawa

Avatar de l’utilisateur
-sebl-
Ori Sensei
Messages : 4102
Enregistré le : 16 nov. 2010, 21:57
skype :
Localisation : Eure et Loir
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar -sebl- » 31 oct. 2011, 19:21

comme vous avez de la chance !!!!!!
ça donne vraiment envie de tout faire pour y aller :)
mon flickr


Besoin d'en découdre à coup de bouts d'papiers ? ne cherchez plus c'estici

Avatar de l’utilisateur
Orimunshine
Ori Sensei
Messages : 1213
Enregistré le : 29 juil. 2010, 16:20
skype :
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Orimunshine » 31 oct. 2011, 20:07

Merci pour le pavé Chtik :P , tu nous as pas déçus, c'est un CR très détaillé :) . Très belles photos de l'arche de Noë et de Mr Poulpe.

Avatar de l’utilisateur
Thibault
Ori Master
Messages : 346
Enregistré le : 23 oct. 2009, 21:26
skype :
Localisation : Rouen
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Thibault » 01 nov. 2011, 00:15

Et béh, que de CR fournis! Désolé, mais au vu de ma mémoire de poisson rouge atteint d'alzheimer, je vais faire un petit compte-rendu très rapide(1).

Ca commence jeudi aprem' où dans ma chambre, c'est bagdad, faut faire son sac et préparer du papier (histoire d'avoir quelque chose d'adapté aux ateliers choisis) en 1h, c'est short X). Du coup, RDV avec grégory pour un Rouen-Paris-Lyon jeudi soir, arrivée à 23h, un bus dans la foulée et nous voilà arrivés au CISL. Après un rapide tour des lieux et l'installation dans la chambre, direction le dodo pour être au poil le vendredi matin.

Réveil à 7h pour avoir le temps de prendre tranquillement le p'tit déj' et de pouvoir s'inscrire en toute sérénité. Avec l'avance qu'on avait prise, on a pu se permettre de faire un tour de l'expo, en admirant quelques cocottes déposées par messieurs Chan, Gjerde et Gilgado, tout en montant nos fameuses boîtes en cartons à cocottes.
Puis atelier de 10h : la grue de Nicolas, en papier métallisé doré (elle a sacrément du mal à tenir debout, la bougresse! :lol: ). Globalement pas de difficultés, un process folding facile à suivre, j'ai même eu le temps de faire un photo-diagramme pour m'y repencher plus tard!

Et là, repas du midi, ma grosse hantise après la convention de l'année dernière. Alors je suis peut-être influencé par mes repas à 3€ (pas bon mais pas cher) au resto U, mais cette année, les repas étaient pires. Pis bon, payer 10€ le repas, ça fait mal aux fesses au bout de 3 jours (5 repas).

Bref, après le repas (il me semble), on a sorti les battes pour s'inscrire l'après-midi. Direction l'atelier de Brian Chan, qui nous a enseigné le water dragon (que j'avais vu en photo, il 'avait déjà exposé, j'en étais fan :lov: ). Je peux vous dire qu'on a moins fait les fiers quand il nous a sorti un diagramme de 4 pages à la main, photocopié de telle façon qu'on ne comprenait pas grand-chose (appel à témoins!)... M'enfin tout le monde avançait à son rythme, et après avoir perdu une guerrière qui a quand même eu le courage de recommencer le pre-crease après avoir fait de la bouillie avec sa feuille, j'ai eu l'humiliation de passer à la deuxième page du diagramme quand julien et vincent sont sortis de la salle avec les versions complexes et simplifiées du dragon... :cry:
Du coup, je suis resté avec Grégory jusqu'à 18h, accroché à la jambe de notre tourmenteur qui nous aidait tant bien que mal. Après une rapide sieste pour récupérer de cet affrontement, et une pizza (grande, pour 7,5€ :he: ) je suis reparti sur la bestiole tout en écoutant la conférence de Fernando Gilgado sur sa technique de création. Finalement, c'est surtout du "tâtons", une fois qu'il a déterminé quelle base traditionnelle il a pu modifier en greffant ou en faisant un point-splitting. Puis, sans abandonner, j'ai entendu les quelques dérapages graveleux qui on pu perturber la seconde session d'apprentissage de la grue de Nicolas ("le but est de faire une grande queue, large, avec une pointe très fine", etc... ^^).
Ensuite, l'apprentissage (un peu laborieux pour ma part) du fameux escargot de Chtik, très rigolo,et surtout très intéressant à plier en wet folding, je pense. Enfin, fermeture des salles à minuit, pliage autour d'une bière au rez-de-chaussée, où j'ai pu enfin finir ce satané dragon, après plusieurs heures de tripatouillage, puis couché à 2h du mat'...

Et aussi tôt réveillé à 7h30 samedi (oui, c'est duuuuuuur ^^) pour p'tit déj' suivi de l'atelier phacochère de Nicolas (j'avais décidé de bouffer du complexe ^^), pour lequel j'était assez content de pouvoir sortir mon sandwich double soie de 45cm, ce qui m'a permis de faire un phacochère marron, plutôt que rose ou blanc (pas très viril, le pauvre). Par contre, comme tout le monde, j'en ai chié sur la crinière, vraiment pas potable, mais qui pourrait facilement se transformer et utiliser la tesselation présente sur le fugu de sipho. Bref, après avoir souffert, on a mangé dehors (on ne pouvait pas faire autrement, il faisait vraiment beau!), en prenant un sandwich (au cœur :ill: ) à la brasserie juste en face : je vous la déconseille. Le mec prend la viande à mains nues, postillonne sur sa plaque de cuisson et rend la monnaie avec la même main... Pas très propre...

Ensuite, l'après midi, c'était le rhinocéros de Sipho, et je peux vous dire qu'avec du peau d'éléphant, 50cm, c'est pas de trop. Un modèle sublime, extrêmement intelligent dans la conception, pas de pli inutile, des blocages partout, un modèle fermé, des bonnes possibilités de modelage... Vraiment appréciable! je ne regrette absolument pas de m'être fait un photo diagramme, je le replierai très certainement!

Pendant ce temps-là, les sérieux ont bossé sur l'arche de Noé, et en sortant de la salle, ça m'a fait un choc de tomber sur Julien et la fameuse barque, énorme, déjà bien avancée. Après m'être résigné à acheter à manger à la supérette d'à côté, j'ai essayé d'aider comme je pouvais (j'ai collé 2 bouts de ficelle, et montré à Chtik comment plier une ancre ^^).

Pour continuer, la conférence de Brian Chan sur la création, qui était au final un condensé de ODS, puis il nous a montré que le pliage, c'est pas que pour les feuilles, puisqu'il a fabriqué 2 ukulélé pliants, qui prennent vraiment peu de place, un autre instrument que je ne connais pas, et une épée de Star Trek télescopique, yaaaaaaaaaaaaaaaa ! Puis la conférence d'Éric Gjerde sur les tesselations et ce qu'il était possible de faire, il nous en a même enseigné une en 30 sec, vraiment pas conne ^^.
J'ai pu échanger un peu juste après, avec Iona (je crois?), une femme qui accompagnait le grand bûcheron, à propos de tesselations très intéressantes à partir de pleats tous simples.

Enfin, comme la veille, pliages jusqu'à 2h du mat' au rez de chaussée, moi avec ma grille de 64 pour m'amuser avec ces même pleats, à côté de grands fous qui pliaient des oies à tire-larigot, et des invités de la convention qui discutaient.

Même combat le lendemain matin, réveil difficile, un espoir d'avoir une heure de plus avec le changement d'heure, pour dormir avant de rendre la chambre, puis grosse déception et bougeage de cul (fallait bien!) :mrgreen:
Le matin, taureau de Brian Chan, on a commencé par plié le CP (je ne me targuerait pas de l'avoir retenu en entier, pas je pense avoir en mémoire les principaux plis de référence). Puis pliage laborieux de la base, pour obtenir au final un résultat pas très probant... Bref, pas si cool que ça!
Ensuite, mangeage de sandwich dans le parc à côté (joli en passant :) ), sieste intempestive dans les canapés du premier étage, et photo de groupe répartie sur trois étages... Énorme!
Enfin, dernier atelier de ce trop court week-end, le croco de Vincent, très bien vendu par lui-même (ou pas :wink: )pour lequel la base permet plein de chose, mais avec un modelage final délicat et traître par rapport à la résistance du papier.

Départ en avance pour ne pas louper le train, TGV, culpabilisation sur les révisions, sieste sur mes cours de maths un peu soporifiques, et fin du week-end!


(1) C'est donc un échec... Je m'appelle Luc, et je bois aussi un grand verre d'huile d'arachide...

Ray95
Ancien
Messages : 291
Enregistré le : 26 déc. 2009, 14:21
skype :
Localisation : Cergy
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Ray95 » 01 nov. 2011, 10:16

A mon tour d'ajouter quelques commentaires sur ma participation au LUO 2011.

J'ai mis quelques photos prises le dimanche au flash (sauf les salles et le couloir) car il n'y avait pas de lumière suffisante dans les locaux mis à notre disposition.

Ma galerie LUO 2011



Sipho nous a tous bluffé avec le papier qu'il utilise pour plier sa sauterelle : il s'agit d'une planche à 24 $ la feuille car ce sont de vrais billets non découpés !





Ce que j'ai plié :
Vendredi
Ptenarodon de Vincent Achard : et oui, j'ai eu le grand honneur de faire partie du premier atelier animé par l"immense créateur qu'est Vincent ! J'ai commencé le pliage avec la feuille Tant fournie + une feuille maison, si au départ j'ai pu gérer le pliage des deux feuilles, j'ai terminé sur place le modèle en Tant (pas terrible pour ce modèle) et j'ai réussi à finir plus tard le second modèle (bien mieux). Pour une première, c'est très prometteur.

Water dragon Brian chan : le papier fourni était un papier métallisé couleur qui demande pour un résultat correct de ne faire aucune erreur de pliage, avec le diagramme fourni comprenant des sink très spéciaux, le papier a craqué. Cet atelier a été très éprouvant tout autant à cause du papier que de la difficulté du modèle, Brian nous expliquait et corrigeait dès que nous l'appelions au secours, je replierai ce modèle, Julien m'ayant montré la clef du pliage. Sur ce modèle Julien et Vincent ont été rapides et brillants, chapeau les artistes !

Grue Nicolas Terry : Nicolas a refait le cours le soir après la conférence, j'en ai donc profité (papier aluminium, pliage avec le blanc à l'extérieur, le résultat était correct) !

Samedi
"Twists encadrés" Mélisande : pliage dans du kraft avec une face colorée, nous avons fait un modèle avec 4 twists encadrés, un atelier bien agréable avec un beau résultat

Rhinocéros - Sipho Mabona : j'avais réussi à m'inscrire à l'atelier (la galère, changement de méthode d'inscription, les feuilles ont été mises directement sur les tables dans chaque salle). Un modèle hyper agréable à plier après le traumatisme du Water dragon. Nous avons plié dans du peau d'éléphant, fini en weet-folding pour un très bon résultat. Sipho se charge de nous plier les séquences difficiles qu'il ne voit pas comment expliquer.

Meringue : en OFF je prends en cours de route les explications de Dasa sur une tessellation vissée, j'ai bien aimé ce modèle et je l'ai replié dans le train au retour.

Dimanche
Chèvre - Fernando Gilgado : le temps imparti était beaucoup trop court pour ce modèle, la chèvre reste à finir, j'ai pris du double soie maison pour ce modèle et non pas le foil fourni.

Crocodile - Vincent Achard : pour le dernier atelier la salle a été réaménagée, les tables sont rangées comme dans une salle de classe, c'est beaucoup plus agréable comme disposition.
Ce modèle est génial, après un peu de précreasing nous obtenons un bateau, puis un perroquet, pour un résultat final sympa.

Et voilà, c'est fini, les uns et les autres ont un train à prendre ! Ce sont les adieux, pour ma part je ne rentre que le lundi (et oui, encore un dîner et un déjeuner au self, la qualité s'est améliorée au fil des jours).
Nous nous retrouvons à 5 dans le hall à plier jusqu'à 23 h 30, chacun enseigne aux autres un modèle.
Le matin, nous avons la surprise de trouver l'arche exposée dans le hall.
Nos trains sont pour l'après-midi, nous sommes encore 3 et nous continuons les échanges de modèles.

Les + : le OFF, quand des ateliers s'improvisent, les grosses rigolades.

Les - : la grosse galère pour les inscriptions, on attend que les tee-shirts rouges amènent les feuilles pour les inscriptions, le matin puis pour l'après-midi, opération à répéter 6 fois en tout.
Le foil fourni qui donne un résultat décevant.
Mon Flickr

Avatar de l’utilisateur
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2475
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30
skype :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar chtikechtakelaguelak » 01 nov. 2011, 10:37

Thibault a écrit :Et béh, que de CR fournis! Désolé, mais au vu de ma mémoire de poisson rouge atteint d'alzheimer, je vais faire un petit compte-rendu très rapide(1).
...
(1) C'est donc un échec... Je m'appelle Luc, et je bois aussi un grand verre d'huile d'arachide...


Pour un petit compte-rendu il se défend tout de même :lol:
(c'est quoi la référence de Luc et de son verre d'huile ?) :he:


Merci encore pour l'ancre :jap:


edit : super Ray merci pour les photos :yipi:
Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar de l’utilisateur
plitoujours
Ori Master
Messages : 604
Enregistré le : 24 oct. 2010, 13:42
skype :
Localisation : Sur terre... parfois....
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar plitoujours » 01 nov. 2011, 10:51

chtikechtakelaguelak a écrit : Seul un petit génie (non ce n'est pas Plitoujours) arrive à sortir 3 pointes de crinière d'un fort beau gabarit.

Pourquoi "petit génie" j'en suis maleureusement très loin:j'arrive même pas a la cheville de certains

P.S:j'adore l'arche de noe
« L’intuition doit être en adéquation avec les calculs. Si ce n’est pas le cas, je recommence les calculs. »

Vous pouvez vous arrêter
mon flickr
Et mon site

Avatar de l’utilisateur
Mijka
Messages : 48
Enregistré le : 20 juil. 2009, 18:31
skype :
Localisation : Salon de Provence / La Réunion
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Mijka » 01 nov. 2011, 11:45

Coucou ! A mon tour de faire un compte-rendu... alors...

Je ne traînais plus sur le forum ni ne pliais plus depuis un moment faute de temps, une grande partie de celui-ci étant consumé par ma "trépidante" vie estudiantine et mon incroyable sens de l'organisation qui me permet de gâcher une bonne partie de mon temps libre d'une manière extrêmement efficace.

C'est alors que début septembre je reçois un mail de Nicolas via l'OORAA à l'intention des participants à d'anciennes conventions (j'étais présent dans les humides Ateliers des Terreaux il y a deux ans) : mon sang ne fait qu'un tour et la place est réservée dans la foulée !


Je n'ai malheureusement pas pu suivre toute la convention car :
  • Je n'ai pas pu venir Vendredi
  • J'en ai profité pour visiter de la famille proche de Lyon et j'ai fais plusieurs trajets Lyon-Vienne (en train), donc exit les conférences et le cours du Dimanche aprèm


Certains me reconnaîtront peut-être à travers ce CR : j'étais le bonhomme qui se trimbalait une bandoulière customisée space-invaders et un grand tube noir pour ranger les papiers (et accessoirement qui a eu l'obligeance d'écrire "Dimitri" sur sa petite carte) :lol:.



J'arrive donc Samedi matin très tôt après avoir cherché en vain le bus n°53 (problème résolu très vite grâce à un conducteur de bus, merci à lui).
Trop tôt en fait, j'attends une bonne heure que le panneau des inscriptions revienne en empêchant un plieur d'assouvir ses bas instincts sur une feuille et un bouquin fraichement achetés de la veille (un modèle de crocodile si je me rappelle bien).
Rejoints par un autre acolyte on discute origami, parcours d'origamistes et au passage des travaux de Floderer et de ses comparses.

La boutique ouvre, je furète un peu avant de dévaliser une partie de la boutique (bouquins essentiellement).

Le tableau d'inscriptions pour la matinée atterrit (déjà bien rempli de la veille) non sans mal au milieu d'une foule de plieurs avides : je trouve une place pour l'atelier de Mélissande sur les twists encadrés.
L'atelier commence sur les coups de 7h. Étant le dernier inscrit je m'incruste au fond (une table ayant été réquisitionnée pour une autre salle la veille, toute la bonne volonté des "rouges" n'y aura pas suffit, mais l'absence de table ne rebute pas un plieur (bavard certes, modeste moins sûr) déterminé !) et utilise comme support la couverture cartonnée d'une de mes récentes acquisitions : Origami Sequence de Trollip :P.
Ayant été surpris dans cette position par un fourbe personnage armé d'un appareil photo, vous aurez peut-être un support visuel.


Rencontre dans la matinée de la conteuse Hélène Phung et de sa soeur, cette dernière portait des boucles contenant des perles et une feuille en origami.
Ayant fait beaucoup de bijoux types boucles en origami nous avons bien discuté sur ce sujet, pour ensuite échanger quelques modèles adaptables en bijoux et astuces de fabrications (note à moi-même : se rappeler des "cabochons").

Nous mangeons ensemble à midi et sommes rejoints à table par une autre plieuse qui s'avère être une ergothérapeute doublée d'une infirmière (!) et qui a d'ailleurs utilisé l'origami dans son travail (désolé de ne pas me rappeler de ton nom, je suis inexcusable :oops: ).
Avant les ateliers de 14h, je leur montre (ainsi qu'à une autre plieuse s'installant pour le prochain atelier) un modèle qui me tiens à cœur : un modèle de pingouin d'un auteur espagnol dont j'avais oublié le nom, tiré d'un livre glané il y a longtemps dans une obscure librairie... (miracle de la boutique, j'y ai trouvé le lendemain une ré-édition du livre : Fascinante Papiroflexia de Vicente Palacios).

Après cette mise en bouche, les ateliers de l'après-midi commencent : je participe à celui de Fernando Gilgado Gomez qui nous explique comment plier un canard dans un style un peu "cartoon" (j'ai pu au passage plier 3 autres canards à différentes étapes pour pouvoir le refaire à l'avenir) : on finit assez tôt et je n'aurais pas eu à m'esquiver avant la fin du cours pour choper mon train : joie :D.




Le lendemain (Dimanche, donc), je profite du trajet en bus (pas de train disponible, youpi :roll: ) pour Lyon pour plier le cerf de Jun Maekawa (dans une feuille rectangulaire type A4 coupée dans un restant de Kraft qui traînait dans mon fameux rouleau en plastique noir) tiré de "Genuine Origami √2" acquis la veille : il faut bien que je participe à l'arche !
La bête trône au milieu du bateau, derrière le grand mât.

Je finis de dévaliser la boutique à la grande joie de ma bibliothèque et au grand désarroi de mon portefeuille : c'était ma dernière occasion de faire des emplettes vu que j'allais partir plus tôt que prévu dans l'aprèm (le bonheur des horaires changeants de la SCNF, fichu dimanche).
J'ai entre autres pu dégotter un t-shirt à l'effigie de l'hirondelle de Sipho Mabona, de quoi frimer en société :mrgreen:.


Le caméléon de Fernado Gigaldo ayant été reporté au vendredi après-midi, j'ai dû me "reporter" vers le taureau de Brian Chan.
Au début j'étais déçu de ne pas avoir pu plier un modèle sympa d'un de mes animaux préférés mais le plaisir de plier un modèle de Brian (très récent d'ailleurs ! Il venait de le finaliser 2 semaines auparavant) a été une consolation largement suffisante :D.
J'étais en compagnie de "jeunes" origamistes en fond de salle et malgré un handicap supplémentaire offert par Brian (qui montrait régulièrement des étapes en tournant le dos aux quelques rangs de cancres du fond), nous avons pu finir nos modèles respectifs (pour être honnête, Brian est passé dans tous les rangs pour aider les plieurs dans le besoin, aucun soucis au final donc !).
Bien entendu Brian pliait à une vitesse ahurissante son modèle, il s'est même fendu d'une petite variation en rhinocéros après l'atelier comme ça, pour le fun... c'en était presque indécent :lol:.


Après un court repas et quelques discussions sur le thème récurrent (et heureusement très riche) de la convention avec d'autres plieurs et origamistes de tout poil et de toutes origines (dont je ne me rappelle encore une fois pas du nom, je maudis mon manque de civilité et le manque de rigueur (ou l'extrême discrétion, au choix) de certains membres qui ne portaient pas leur carte nominative (heureusement Yuko en portait une) !).

Nous avons ensuite fait en début d'après-midi des photos de groupe (étalées sur plusieurs étages, via le puit de lumière central du bâtiment) de tous les participants de la convention ainsi qu'une autre photo des membres du forum.



Je n'ai pas pu participer à autre chose mais le peu (tout est relatif, une petite pensée pour ceux qui n'ont pas pu venir) que j'ai pu faire était vraiment riche, magique, impressionnant... un grand merci aux organisateurs, animateurs et participants !
Vivement la prochaine convention : je m'arrangerais pour être présent plus longtemps !
Perpétuel débutant, un état d'esprit avant tout !

Avatar de l’utilisateur
Papygami
Ori Sensei
Messages : 2734
Enregistré le : 30 janv. 2011, 08:28
skype : Papiluc974
Localisation : Ile de La Réunion
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Papygami » 01 nov. 2011, 13:31

Merci Thibault pour ce "petit" pavé :lol: et merci Ray pour ces photos et ce CR pour chaque modèle que tu as plié, c'est original.

à Chtik : Thibault fait allusion à la série "La stratégie de l'échec" de D.FARUGGIA. Dans les styles des Nuls, des Inconus et des Deschiens mélangés. Faut aimer...A voir sur Youtube. Je me demande encore pourquoi il l'on appelé Luc (c'est le Saint patron des artistes et des médecins, quand même... bande d'enf... :evil: )

Merci aussi à toi Mijka, que je ne connais pas, mais que j'aurais plaisir à rencontrer si tu passes à Saint Denis, lors d'un séjour à La Réunion. Apparemment, ton site Orijka.com ne fonctionne plus !?
Ma galerie du Forum et Ma galerie Flickr
"Quand les mains sont occupées, l'âme est en paix". Akira Yoshizawa

Avatar de l’utilisateur
Thibault
Ori Master
Messages : 346
Enregistré le : 23 oct. 2009, 21:26
skype :
Localisation : Rouen
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Thibault » 01 nov. 2011, 21:10

Papygami a écrit :à Chtik : Thibault fait allusion à la série "La stratégie de l'échec" de D.FARUGGIA. Dans les styles des Nuls, des Inconus et des Deschiens mélangés. Faut aimer...A voir sur Youtube. Je me demande encore pourquoi il l'on appelé Luc (c'est le Saint patron des artistes et des médecins, quand même... bande d'enf... :evil: )


Exactement! Pour dire que mon annonce de "petit" CR était un pur échec ^^

Avatar de l’utilisateur
Gilles
Ori Master
Messages : 556
Enregistré le : 15 mars 2007, 01:31
skype :
Localisation : Île-de-France
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Gilles » 02 nov. 2011, 00:44

Un petit compte-rendu à mon tour!
Pour ma part j'ai fait le voyage avec Buzz le vendredi matin. Nous avions prévu d'arriver suffisamment à l'avance pour pouvoir assister à l'atelier de 14h.
Malheureusement, à cause d'un lever difficile, de problèmes dans le RER et d'un GPS qui n'aime pas Lyon (au bout de 5 conventions il devrait être rôdé tout de même!), et malgré mes efforts pour ne pas franchir les 130 (ne pas descendre dessous :mrgreen: ), nous sommes arrivés vers 14h10.
Heureusement, l'atelier de Fernando commençait par la préparation du papier, donc en prenant du papier "normal" nous avons pu nous incruster et plier son caméléon. Le pliage de l'auteur est très sympa, mais nos réalisations nettement moins ressemblantes. On reconnaît la bestiole, mais ses proportions manquent d'élégance!
Comme l'année passée nous n'avions pas été particulièrement convaincus par la qualité de la nourriture du Centre, nous avions résolument fait le choix pour cette année de n'y prendre que le petit déjeuner, aussi pour le soir nous sommes allés dîner dans un Bouchon très sympa rue Mercière, avec Lionel que nous avions embarqué au passage. Nous aurions voulu être rentrés à temps au moins pour la seconde conférence, mais les bouchons (ceux des voitures le vendredi soir) avant de franchir le Rhône en ont décidé autrement : lorsque nous sommes rentrés au Centre vers 21h45, la première personne que nous avons croisée était Fernando qui sortait de sa conférence... Du coup, une dernière petite bière autour d'un écureuil enseigné par Lionel (à moins que ce ne soit le contraire :?: ) et direction le lit (je me sens vieux tout d'un coup, quand je vois tous ceux qui ont plié jusqu'à 2h!).

Samedi matin, réveil malgré tout difficile, mais à l'heure pour le premier atelier. De toute façon, même avec beaucoup de mauvaise volonté il m'aurait été difficile d'être en retard pour 10h alors que le ptit déj fermait à 9h!
Pour le choix de l'atelier, j'hésitais entre celui d'Aurèle et celui de Mélisande* (vive le forum ;)), les 2 ayant l'avantage à mes yeux de se démarquer des ateliers "classiques" avec pliage d'un animal. Mélisande* ayant déjà fait le plein d'inscrits, ma décision a été rapide. De toute façon, rien de tel qu'un bon petit modulaire pour commencer une journée! Ce n'est visiblement pas ce que se sont dit la plupart des participants car nous étions en comité restreint, mais les explications d'Aurèle étaient comme toujours très claires, et sa démarche fondée sur l'aléatoire très intéressante. Le principe est d'assembler des modules de longueur variable et aléatoire, ce qui permet d'obtenir une structure et une forme globale qu'on ne peut pas prévoir d'avance. Les modules sont conçus de façon à pouvoir s'assembler avec des angles et des torsions très variables. En revanche, il faut tout de même avouer que l'assemblage était plutôt pénible :D.
Le midi, un sympathique déjeuner pique-nique à base de jambon et fromage spécialement emportés par Buzz.
Pour l'après-midi, le rhinocéros de Sipho (prononcer "Sipo") m'attirait bien, mais comme son atelier avait fait le plein depuis déjà longtemps, je me suis inscrit pour celui d'Eric sur les tesselations "flagstone". Je ne connais pas du tout le vocabulaire technique des tesselations, donc désolé pour les spécialistes mais je vais tenter avec mes mots ;) : nous en avons plié 2 exemples, sur grilles l'une carrée et l'autre triangulaire, mais qui avaient en commun que les différents éléments juxtaposés après pliage ne se rapprochent pas de façon orthogonale mais avec un décalage (les côtés des éléments qui se juxtaposent sont déjà parallèles entre eux mais la translation qui les rapproche ne leur est pas perpendiculaire).
Si j'ai bien compris, c'est plutôt inhabituel (voire totalement innovant?) pour les tesselations.
Un inconvénient est que le pliage ne peut pas s'aplatir sur une face si on ne fait pas tous les twists de l'autre côté. Inconvénient qui n'en est d'ailleurs pas forcément un car le résultat, même non aplati, est très esthétique et donne une courbure intéressante au papier.
Pour le soir, après la foire d'empoigne de 18h au cours de laquelle j'ai tout de même pu m'inscrire à la 2ème session du rhinocéros de Sipho pour le lendemain, direction le Vieux Lyon pour trouver un autre Bouchon, avec cette fois Aurèle, Cécile et Toughy en renfort, en plus de Buzz et Lionel. Le bouchon automobile était à la hauteur de celui de la veille, mais pas celui dans lequel nous avons dîné malheureusement. Énorme difficulté pour en trouver un qui nous accepte, mais finalement un gros regret d'avoir été acceptés dans le dernier! Une place en sous-sol, aux premières loges pour le spectacle son et lumière de la plonge (surtout le son d'ailleurs), et une nourriture médiocre et insipide, voire carrément mauvaise pour certains plats. Heureusement que la compagnie était bonne! Au retour, conférences encore manquées, même si cette fois c'était prévu, et hop au lit ("je me sens vieux" bis).

Le dimanche, un seul atelier au programme car une matinée ne suffisait pas pour le rhinocéros de Sipho. Je pense d'ailleurs qu'il avait bien prévu le coup quand je lis les commentaires sur d'autres ateliers dont la durée était insuffisante. Sipho est toujours aussi sympathique et agréable lorsqu'il enseigne ; ses blocages sont toujours très efficaces et son modèle réussit à avoir à la fois le dos et le ventre fermés. C'est une belle réussite, surtout que malgré sa complexité tous les participants ont obtenu un pliage ayant de la gueule!
Un dernier petit panda enseigné par Aurèle après l'atelier, et voilà déjà la fin de la convention et le moment de reprendre la route :(

Très belle convention au final, avec un nombre de participants encore en forte hausse. Sincères félicitations et remerciements à l'équipe organisatrice et ses tee-shirts rouges!
Un petit regret pour la cohue lors des inscriptions aux ateliers. Je pense que c'est la rançon du succès et qu'il n'y a pas de solution qui puisse satisfaire tout le monde car il est nécessaire de limiter le nombre de participants à chaque atelier et que du coup chacun ne peut pas tout faire, mais il y a peut-être moyen d'arranger un peu les choses tout de même. J'ai cru comprendre d'ailleurs que les organisateurs étaient intéressés par nos suggestions si nous en trouvons.
Et sinon la solution que nous avons tentée pour éviter les repas au self n'est pas encore idéale puisqu'elle nous a fait manquer toutes les conférences et les pliages du soir...

Avatar de l’utilisateur
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2475
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30
skype :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar chtikechtakelaguelak » 02 nov. 2011, 17:23

Super plein de CR :yipi:

Pour l'inscription aux ateliers je ne vois pas non plus trop de solution pour éviter la cohue...
Juste il faudra se mettre d'accord sur l'heure et le lieu d'inscription car cette année avec l'assaut inattendu c'était difficile : tantôt le matin, tantôt juste avt les ateliers, tantôt dans le couloir, tantôt dans la salle... c'est la rançon du succès :mrgreen:

Pour les repas pour éviter les mauvaises surprises (temps de trajet, qualité) il y a toujours le simply Market à côté :siffle:
Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar de l’utilisateur
Julien Gritte
Ori Sensei
Messages : 1293
Enregistré le : 11 juin 2006, 00:59
skype :
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Julien Gritte » 02 nov. 2011, 18:16

avec une batterie de cuisine portative :P
Maintenant sur http://www.passion-origami.com/Julien-Gritte.html
Ma Galerie,
Mon site sur www. juliengritte. com
Mon Flickr sur www. flickr.com/photos/juliengritte

Avatar de l’utilisateur
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2475
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30
skype :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar chtikechtakelaguelak » 02 nov. 2011, 18:52

Papygami a écrit :à Chtik : Thibault fait allusion à la série "La stratégie de l'échec" de D.FARUGGIA. Dans les styles des Nuls, des Inconus et des Deschiens mélangés. Faut aimer...A voir sur Youtube. Je me demande encore pourquoi il l'on appelé Luc (c'est le Saint patron des artistes et des médecins, quand même... bande d'enf... :evil: )

ah ok... moi qui suis "nulofan" je ne connaissais pas ce truc de Faruggia ... en même temps c'était pas mon Nul préféré

Julien Gritte a écrit :avec une batterie de cuisine portative :P

ouais ou au moins le kit de pique-nique de survie : 1 couteau suisse 8)
Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Curat Christophe
Ori Sensei
Messages : 1622
Enregistré le : 19 févr. 2007, 07:08
skype :
Localisation : Rouen
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Curat Christophe » 04 nov. 2011, 13:45

Un grand MERCI pour tous ces commentaires qui mettent les fourmis dans les doigts ! :kiss:

Avatar de l’utilisateur
ebesan2000
Ori Master
Messages : 759
Enregistré le : 07 mai 2011, 01:18
skype :
Localisation : Vendée
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar ebesan2000 » 04 nov. 2011, 22:01

Un autre grand merci. On s'amuse aussi à lire vos aventures.
Il me semble qu'il faut quand même un sacré niveau pour réussir à suivre les ateliers !
A part la boustifaille, qui m'a l'air d'être un sérieux problème :roll: , je vous sens tous pleinement comblés.

Avatar de l’utilisateur
Orimunshine
Ori Sensei
Messages : 1213
Enregistré le : 29 juil. 2010, 16:20
skype :
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Orimunshine » 04 nov. 2011, 22:08

En effet Ebesan,on dirait qu'il faut avoir la santé pour suivre ce rythme infernal (et il faut en plus survivre à la bouffe). Mais ils ont eu un an pour s'entrainer. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Oritsuru
Ori Master
Messages : 609
Enregistré le : 03 avr. 2009, 11:52
skype :
Localisation : Carcassonne
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Oritsuru » 07 nov. 2011, 17:48

Bonjour,

Une certaine photo fut prise en fin de séjour rassemblant un certain nombre de personnes.
Où peut-on l'admirer?

Avatar de l’utilisateur
Terry
Ori Master
Messages : 874
Enregistré le : 24 juil. 2005, 17:17
skype :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Terry » 07 nov. 2011, 17:54

je mettrais en ligne la photo dès que Quico me l'aura transmise.
http://www.passion-origami.com => Toutes les dernières infos sur le monde de l'origami !

Avatar de l’utilisateur
Mélisande*
Ori Master
Messages : 576
Enregistré le : 14 avr. 2006, 19:32
skype :
Localisation : Suisse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Convention LUO5 2011

Messagepar Mélisande* » 07 nov. 2011, 23:49

Tout a été dit, la seule chose qu'on ne répétera jamais assez est:
Merci à Nicolas et à son infatigable équipe pour l'organisation!

J'ai fait un petit compte-rendu sur mon blog:
http://origami-art.org/blog/index.php?post/2011/11/07/Lyon-ultimate-origami-convention
Toutes mes photos sont dans cet album:
http://www.flickr.com/photos/melisande-origami/sets/72157627942706077/with/6323023657/

J'ai aussi mis en ligne le CP de la tessellation que j'ai enseignée:
http://origami-art.org/albums/framedtwistsCP.pdf


Retourner vers « OORAA (l'Organisation des Origamistes du Rhone-Alpes et d'Ailleurs) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré