Pliages d'Helios

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Ori Sensei
Messages : 1646
Enregistré le : 30 mai 2011, 14:14
skype :
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pliages d'Helios

Messagepar Viviane » 17 juin 2018, 23:01

Excellents choix et réalisations, comme d'habitude, Helios :D

Une mention spéciale pour le Kasahara, dont j'ai toujours adoré l'esthétique (et aussi le style de ses diagrammes, surtout ceux qu'il dessine au fusain), il a été mon préféré toutes catégories pendant des années, jusqu'au jour où j'ai appris à apprécier le wet folding... Mais il reste ma première référence pour la netteté de structure de ses modèles, son élégance, sa sobriété... modèles qui n'ont pas l'air démodés aujourd'hui, d'ailleurs :cc:

Avatar de l’utilisateur
Hélios
Ancien
Messages : 288
Enregistré le : 09 sept. 2010, 19:01
skype :
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Pliages d'Helios

Messagepar Hélios » 18 juin 2018, 10:55

Viviane a écrit :Excellents choix et réalisations, comme d'habitude, Helios :D

Une mention spéciale pour le Kasahara, dont j'ai toujours adoré l'esthétique (et aussi le style de ses diagrammes, surtout ceux qu'il dessine au fusain), il a été mon préféré toutes catégories pendant des années, jusqu'au jour où j'ai appris à apprécier le wet folding... Mais il reste ma première référence pour la netteté de structure de ses modèles, son élégance, sa sobriété... modèles qui n'ont pas l'air démodés aujourd'hui, d'ailleurs :cc:

Viviane qui va me faire rougir :lol:
Merci pour les compliments, ça fait plaisir de partager !

Effectivement Kasahara, au même titre qu'un Fumiaki Kawahata ou un Hideo Komatsu, fait partie des vieux briscards très prolifiques, aux diagrammes clairs, et chez qui on est sûr de trouver des choses intéressantes pour tous les profils de plieurs.

Après, je ne suis pas franchement sensible aux question de structure, de gestion du papier inutilisé, de couches, etc : je repense par exemple au Merlion d'Ermakov, pour les Olympiades 2016, où pas mal de monde râlait sur le gâchis de papier dans la conception (ça me passe complètement au-dessus :siffle: )
En terme d'approche de pliage, je suis surtout intéressé par le potentiel d'un modèle en termes de technicité (pour avoir un peu de challenge), de modelage (est-ce qu'on peut s'amuser un peu avec une fois le pliage terminé), notamment s'il est simple/intermédiaire, et de résultat visuel final.
C'est aussi comme ça que je me retrouve à jouer sur l'échelle du pliage : à mon sens ça représente un bon moyen de s'amuser, sur un modèle qui autrement serait trop "rigide" : le dino de Donya Quick est simple et très géométrique, ce serait hasardeux d'essayer une mise en forme trop travaillée, donc autant ajouter un peu de challenge en visant petit.

Et au-delà du modèle, je supporte assez mal les imprécisions, plis pas nets, papier maltraité/froissé/etc. Ce qui donne un petit côté "maniaque" à mes pliages, et explique aussi pourquoi le double soie représente environ 100% du papier que j'utilise : c'est super agréable à manipuler, fin, on peut le "lisser" pour apurer les lignes du modèle, il se compresse plutôt bien une fois humide, et la MC autorise énormément de choses.
Mes premiers essais en double soie ont vraiment été une révélation :lol:

Par exemple, le hibou de Scalambra, ou le dragon de Madfolder du challenge du mois précédent que je n'ai pas encore publié : ce sont des modèles très abordables, je ne les aurais pas pliés s'ils n'avaient pas du potentiel pour s'exprimer dans le modelage final.
Si je plie un jour le merlion des Olympiades, ce sera dans un carré ostensiblement petit, pour la même absence de potentiel autre que la difficulté technique.

Bref : ça m'avait intéressé quand Madfolder avait proposé une petite réflexion sur son approche et l'évolution de son style, et fait quelques échos à des remarques que je m'étais faites de mon côté ^^

Avatar de l’utilisateur
Hélios
Ancien
Messages : 288
Enregistré le : 09 sept. 2010, 19:01
skype :
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Pliages d'Helios

Messagepar Hélios » 30 juin 2018, 12:11

Une des raisons pour lesquelles le papier de soie c'est génial : le modèle de colombe de Richard Oreja Soto a beau être superbe, il est aussi franchement galère à modeler proprement. En gros, faire en sorte que les épaisseurs des ailes, qui donnent le changement de couleur, restent solidaires, et leur donner dans le même temps le volume nécessaire (le petit côté bombé aux extrémités) pour rendre le zozio un peu plus réaliste...
Eh ben c'est quand même presque jouable en double soie :lol:

La conception est assez amusante, les deux ailes sont entièrement dissociées et individualisées. Du coup pour prendre la photo il faut bien choisir son profil :p

Double soie, 15cm
ImagePaloma (R. Oreja Soto) by Helyades

Avatar de l’utilisateur
Hélios
Ancien
Messages : 288
Enregistré le : 09 sept. 2010, 19:01
skype :
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Pliages d'Helios

Messagepar Hélios » 02 août 2018, 19:44

Je n'avais pas eu l'occasion de prendre la photo correctement et dans les temps, mais ...mieux valant tard que jamais, voici mon interprétation du dragon de Madfolder pour le challege d'il y a deux mois :

Double soie, 10cm
ImageDragon (E. Vigier) by Helyades

Je suis assez fier du résultat, je trouve que la photo le met en valeur de fort belle manière. Et on profite bien des détails de modelage (merci les greffes qui donnent de la surface aux ailes et de quoi ajouter une petite flammèche au bout de la queue :jap: ).
Les pattes très frustes passent aussi complètement au 2e plan, et c'est pas plus mal !


Retourner vers « Pliage traditionnel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré