chtikechtakelaguelak se lance...

Venez présenter à tous vos créations personnelles
Répondre
Avatar du membre
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2535
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30

chtikechtakelaguelak se lance...

Message par chtikechtakelaguelak »

merci pour vos retours n'hésitez pas à poster vos essais :jap:


Dans la série "faisons des fleurs qui existent à partir d'un lys", en cherchant un peu des fleurs à 4 ou 8 pétales et autant d'étamines à disposition symétrique, on tombe sur ne candidate plutôt sympathique : la "centaurée jaune" de son petit nom "Blackstonia Perfoliata"


-> 8 pétales, à peu près autant d'étamines symétriques, une couleur unie : allons-y !


Pour respecter l'écart de étamines par rapport au centre on ouvrira plus largement la base des étamines et on pincera plus éloigné du centre à leur base. Pour les pétales, on décale un peu le pli de l'étape 2 du lys pour les faire plus larges
Le carré des pétales sera 2 fois plus grand que celui des étamines



on emboîte les 2 bases d'étamines, les 2 lys aussi bien ouverts et le résultat est déjà correct


Pour être maniaque il faudrait arrondir les pointes des pétales et allonger un peu les anthères - quitte à prendre un carré plus grand que 1/2 mais bon :siffle:
Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar du membre
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2535
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30

chtikechtakelaguelak se lance...

Message par chtikechtakelaguelak »

Dans la série "trucs qui n'existent pas avec une base de lys" je demande une fleur - et comme pour les combinaisons en bicolore je ne sais jamais quoi choisir j'ai fait les 4 :cc:



... et un animal

Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar du membre
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2535
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30

chtikechtakelaguelak se lance...

Message par chtikechtakelaguelak »

Plus simple que la centaurée j'étais passé à tort à côté du forsythia

-> 4 pétales (de forme variable), un petit pistil central, étamines quasi invisibles : en avant :cc:



fleur de forsythia

papier : 1 carré 10 - 20cm densité <= 80g/m²
difficulté : intermédiaire
temps de pliage : 10 - 30mn


1 - partir de l'étape 4 du photodiag "lys" - les 4 grandes pointes en haut, côté fermé en bas - faire ressortir la couche intérieure indiquée en rouge. Il s"agit de la pointe du lys traditionnel que l'on a escamotée à l'étape 1 des "4 étamines"
> - résultat
3 - vue de profil - noter le bout qui dépasse entouré en rouge - faire un pli inversé le long du bord
4 - résultat de face - répéter sur les 4 côtés et ouvrir les pétales symétriquement (voir 5)


5 - étape optionnelle : faire un petit pli écrasé sur les 4 petits coins indiqués
6 - résultat du pli écrasé. affiner le pétale, plus large à la base avec un pli vallée
7 - résultat. noter le bord parallèle à la ligne centrale signalée en rouge. répéter en face et sur les 3 pétales restants
8 -arrondir les angles éventuels et la pointe des pétales



La fleur c'est bien beau mais il manque le coeur de la fleur : le pistil. La méthode est simple, la difficulté est de prendre une bande pas trop large mais quand même pliable pour être assez fine


pistils

papier : 1 bande rectangulaire
difficulté : simple
temps de pliage : 5 - 15mn

pistil double :
1 - après avoir plié le rectangle en 2, plier en accordéon sur la longueur puis replier 2 petits bords sur le côté ouvert
2 - recollapser la base pour faire un genre de champignon
3 - réduire la tête du pistil et donner la forme souhaitée (plutôt ronde)
4 - résultat possible

pistil simple :
A - plier un accordéon sur la longueur et replier un petit bord
B - ecollapser la base pour faire un genre de champignon
C - réduire la tête du pistil et donner la forme souhaitée (double, triple, quadruple...)
D -résultat possible



Plus qu'à emboîter le pistil simple dans la fleur



avec cette base de fleur, d'étamines et de pistils il y a de quoi s'amuser un moment


bons plis :cc:
Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar du membre
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2535
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30

chtikechtakelaguelak se lance...

Message par chtikechtakelaguelak »

On a une base de fleur, des étamine, un pistil, on se débrouille pour la tige en enroulant une bande mais... le support ?
Idéalement un panier ou un vase avec un trou pas trop grand et une assise stable...

Et bien les bases de fleurs creuses remplissent parfaitement les conditions, à condition de les regarder dans le bon sens, au hasard la fleur de Makoto Yamaguchi qui part d'une base du pavot (cf "Panier fleuri" de Lionel Albertino p45))

1 - partir d'une demi base de la grenouille (base carrée + squash fold ou pli inversé sur les 4 bords fermés - cf étape 5 de l'escargot p6 de ce fil)
relever la pointe sur toutes les épaisseurs (pas plus haut que le bord horizontal)
2 - déplier + enfoncement ouvert
3 - amener le coin du bas proche du centre en laissant une petite marge - répéter en face et sur les 3 côtés restants
4 - noter les points de référence en ouge. répéter en face et sur les 3 faces restantes


5 - résultat de 4 - noter la marge prise par rapport au centre
basculer 1 volet à gauche ou à droite, répéter de l'autre côté pour équilibrer les couches
6 - ouvrir les pétales par dessous (plus facile)
7 - résultat final
8 - résultat final vue intérieure



Vous aurez compris que l'étape 7 correspond au contenant souhaité, que l'on peut relier à une fleur effectuée à l'identique moyennant des plis inversés en accordéon pour escamoter les épaisseurs entre les pétales et dissocier ceux-ci.
Pour une meilleure stabilité en version vase on ajoute un blocage de ces épaisseurs avec un ou plusieurs replis intérieurs et éventuellement des variations des pétales :cc:



La base du lys est aussi réalisable sur tige mais la liaison sera plus fragile que sur une fleur creuse.
On peut aussi réaliser des "étamines express" avec des petites bandes pliées façon pistil simple ou double. Le résultat sera plus élégant qu'avec la base "4 étamines" et on peut les disposer non symétriquement dans le coeur. Le seul inconvénient et d'utiliser des chutes de papier sans trop gâcher...

Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Avatar du membre
chtikechtakelaguelak
Ori Sensei
Messages : 2535
Enregistré le : 21 janv. 2011, 15:30

chtikechtakelaguelak se lance...

Message par chtikechtakelaguelak »

Ce qui nous manque le plus en ce moment avec Mme Chtik c'est l'apothéose florale au jardin à 2 pas de chez nous (fermé pour covid) : jonquilles, tulipes, oeillets d'inde, iris en pleine expansion nous ravissent chaque Printemps au détour des allées somptueusement garnies et colorées :lov:

Histoire d'avoir un peu de cette fête printanière à la maison je me suis attaqué à un des symboles floraux de la sortie de l'Hiver : le perce-neige (Galanthus nivalis)

Parmi ses caractéristiques j'ai abandonné l'idée de faire le petit calice à l'extrémité du pédoncule : compliqué d'obtenir cette partie en "olive" en ayant une bonne liaison fleur-pédoncule. Idem pour les 3 pétales : je pensais qu'il y en avait 4 mais non.
En revanche la fleur en clochette, les tiges imbriquées avec la forme en spatule de la principale et la feuille, ça c'est jouable.



Dans un souci antigaspi et pratique on peut s'en sortir avec 2 carrés de taille égale de 10 à 20cm

- 1 carré de moitié du support pour la tige secondaire
- 1 carré de moitié du support pour la fleur
- 1 rectangle 1:2 pour la tige principale (en 1 ou 2 parties pour le haut en spatule)
- 1 carré pour le support

On peut aussi s'en sortir avec 1 carré en réduisant le support à 1 carré égal à celui de la fleur et en faisant la tige principale + la secondaire avec le rectangle 1:2 restant mais la fleur paraitra sans doute grosse (cf milieu sur photo)


En couleurs évidemment il y aura des chutes de papier à gérer, surtout avec une feuille en plus :cc:

Et chtik...et chtak...ela-gue-lak ! (sur un air connu de 1998)

ma galerie : http://pliagedepapier.com/gallery/index.php?cat=12765

Répondre