yoshi ouah ! ouah !

Venez présenter à tous vos créations personnelles
Verrouillé
Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

yoshi ouah ! ouah !

Message par aurele »

Hello,

L'article d'Éric Joisel sur Yoshizawa dans le dernier pli m'a beaucoup marqué, notamment sur ses remarques à propos des choix fait par les plieurs contemporains de n'utiliser qu'une seule feuille de papier pour un modèle (« De nos jours, à trop se focaliser sur un seul carré initial, on voit parfois des modèles où le résultat final est acceptable, mais où une large part du papier ne sert à rien. [...] » )

J'ai passé une petite partie du week-end en train, ce qui m'a permis de plier un peu tranquillement, et voilà, j'ai commis un chien en trois feuilles, premier essai d'animal en plusieurs feuilles.

[deadimg]http://aureleduda.free.fr/permanent/chien.jpg[/deadimg]

Je mettrai sur mon site une version mieux pliée avec un autre papier, et je pense pouvoir le diagrammer pendant ces vacances, mais je voulais le faire partager tout de suite parce qu'il m'amuse beaucoup (notez, bien que là ça ne se voit pas, que les yeux et la truffe sont dans la couleur du verso).

Voilà, à tout bientôt,
Aurèle

Avatar du membre
bobbob
Ori Sensei
Messages : 1479
Enregistré le : 16 juin 2005, 08:48

Message par bobbob »

ouah whaaaaa :P
inscrivez vous sur la carte des membres du forum:
Image

Avatar du membre
Serge
Ori Master
Messages : 707
Enregistré le : 15 janv. 2005, 15:17

Message par Serge »

Aurele, quand as-tu reçu ce numéro du Pli ? Parce que je n'ai rien eu depuis un moment...

Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

Message par aurele »

pas mal de temps, je parle du numéro 99 sans doute de cet été. Je suppose que le pochain sera un peu plus long à venir, ils doivent paufiner le 100e. Si tu n'as pas reçu le 99, contacte-les, je suppose qu'il doit y avoir d'assez fréquentes erreurs ou oublis vue les difficulés d'organisation qu'ils semblent avoir (mais je dis ça n'étant adhérent que depuis deu ans)

guillain
Messages : 28
Enregistré le : 28 sept. 2005, 13:41

Message par guillain »

Super ce chien !
Il est rigolo.
Dommage que les trains ne roulent plus à 30 à l'heure, ça t'aurait laisser du temps pour en faire d'autres ! :D

Vivement le diagramme.

Avatar du membre
barlou_15
Ancien
Messages : 208
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:11

Message par barlou_15 »

aurèle a écrit : Hello,

L'article d'Éric Joisel sur Yoshizawa dans le dernier pli m'a beaucoup marqué, notamment sur ses remarques à propos des choix fait par les plieurs contemporains de n'utiliser qu'une seule feuille de papier pour un modèle (« De nos jours, à trop se focaliser sur un seul carré initial, on voit parfois des modèles où le résultat final est acceptable, mais où une large part du papier ne sert à rien. [...] » )
Moi aussi j'ai été marqué par l'article de Eric Joisel. En fait je me suis reconnu en tant que "décu de Yoshizawa". En même temps, il me semble que Mr Joisel lui même semble enclin à ne prendre qu'une seule feuille de papier pour ses créations...

Le 'problème' à mon goût est que n'importe qui peut créer un modèle en plusieurs feuille, la difficulté est réduite mais le modelage intervient beaucoup plus (juste mon opinion). C'est un moyen de refuser la dimension mathématique et de mettre plus un résultat en avant qu'un moyen de l'obtenir.
Encore une fois, c'est seulement mon opinion. :wink:

Très sympa ton chien, les 3 carrés sont de la même tailles ?

louis

Avatar du membre
YroOg
Ori Master
Messages : 338
Enregistré le : 22 oct. 2005, 18:02

Message par YroOg »

une feuille... plusieurs....
ça me rappelle une autre discution: plié... froissé...

peut être que finalement, ce qui est important, c'est d'obtenir un résultat, qu'il soit mathématique, esthétique, réaliste ou poétique...
ainsi que de savourer le chemin emprunté pour y parvenir.

en tout cas félicitations!! ton chien est très réussi!!
je suis admiratif. comment as tu procédé?
tu pars d'une base?
tu avais déjà une idée du résultat? du nombre de feuilles? des différentes parties du chien?

oui, vivement le diagramme.

bonne journée.
YroOg
Sauvez la forêt, mangez du castor.
Ma Galerie

Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

Message par aurele »

barlou_15 a écrit :Moi aussi j'ai été marqué par l'article de Eric Joisel. En fait je me suis reconnu en tant que "décu de Yoshizawa". En même temps, il me semble que Mr Joisel lui même semble enclin à ne prendre qu'une seule feuille de papier pour ses créations...
Tu as sans doute raison concernant les pièces de Joisel, mais ce qui m'intéresse dans son article n'est pas ce qu'il applique (bien que je sois un inconditionnel de son travail), mais qu'il pose comme une technique actualisable le pliage à plusieurs feuilles
barlou_15 a écrit :Le 'problème' à mon goût est que n'importe qui peut créer un modèle en plusieurs feuille, la difficulté est réduite mais le modelage intervient beaucoup plus (juste mon opinion).
D'accord pour ta deuxième assertion, pour la première, ça dépend de ce que tu veux obtenir: inventer qqchen plusieurs feuilles qui tient assemble par l'opération du saint esprit et par le baton de colle, ou sur lequel on doit en plus mettre des rayures, des couleurs pour arriver à distinguer ce que c'est - comme nombreux livres français qui donnent encore une vision très imprécise de l'origami -, je suis d'accord avec toi; mais le pliage à plusieurs feuilles, si tu cherches des clés de blocage correctes, ça peut-être un bon moyen et aussi un bon casse-tête.
Maintenant, il est vrai que je n'utiliserai pas tout les jours, mais vu que pour l'an prochain j'ai une bonne quantité de pièces animalières à créer, je vais me servir de ce moyen !
barlou_15 a écrit :C'est un moyen de refuser la dimension mathématique et de mettre plus un résultat en avant qu'un moyen de l'obtenir.

Ben oui, mais je ne vois pas trop le problème, si le résultat n'est pas présentable, je ne vois pas l'intérêt de faire un truc en une feuille.
barlou_15 a écrit :Très sympa ton chien, les 3 carrés sont de la même tailles ?
oui, sur la photo c'est trois 15*15cm de kraft 60g.

Avatar du membre
barlou_15
Ancien
Messages : 208
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:11

Message par barlou_15 »

aurèle a écrit : [...] si le résultat n'est pas présentable, je ne vois pas l'intérêt de faire un truc en une feuille.
Tourné comme ça, forcément ça semble idiot.
En même temps n'est-ce pas plus impressionant de présenter tel ou tel modèle en expliquant qu'il a été fait en une feuille ?
Si je prend par exemple un de tes modèles (tant qu'a faire), "Offrant une fleur", tout l'intérêt ne réside t'il pas dans le fait que la fleur et le bonhomme sont formés à partir d'un seule et même feuille ?

D'accord, le blocage de 2 pièces ensemble peut être très compliqué et bien fichu dans le cas d'un modèle en plusieurs feuilles mais ça ne le rend pas plus présentable visuellement que je sache ...
aurèle a écrit : Tu as sans doute raison concernant les pièces de Joisel, mais ce qui m'intéresse dans son article n'est pas ce qu'il applique (bien que je sois un inconditionnel de son travail), mais qu'il pose comme une technique actualisable le pliage à plusieurs feuilles
"Faites ce que je dit et non ce que je fait" :roll:

louis

Avatar du membre
bobbob
Ori Sensei
Messages : 1479
Enregistré le : 16 juin 2005, 08:48

Message par bobbob »

ce debat me laisse perplexe:
-d'un coté les pliages en plusieurs feuilles peuvent etre tellement jolis (cf Halle ou ce chien)
-Mais de l'autre cote, ce qui m'attire en l'origami c'est le challenge de realiser en une feuille un modele exceptionnel
inscrivez vous sur la carte des membres du forum:
Image

Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

Message par aurele »

barlou_15 a écrit : En même temps n'est-ce pas plus impressionant de présenter tel ou tel modèle en expliquant qu'il a été fait en une feuille ?
La phrase "folded with one square of paper without cutting or gluing" m'énerve un peu quand elle est la seule mention caractérisant les modèles sur les étiquettes d'une exposition (par exemple les masters of origami de salsbourg). J'avais envie d'écrire en dessous: « et alors ? », même si je suis le premier à chercher à plier mes modèles avec une seule feuille (si quelqu'un a une idée pour plier une branche de fougère avec une feuille, je suis preneur), ça m'**** de lire ça en permanence comme une condition sine qua non à la perfection du pli.
barlou_15 a écrit :Si je prend par exemple un de tes modèles (tant qu'a faire), "Offrant une fleur", tout l'intérêt ne réside t'il pas dans le fait que la fleur et le bonhomme sont formés à partir d'un seule et même feuille ?
Oui, mais il s'agit d'une tentative d'utilisation de la technique du grafting; mon bonhomme existe en tant que tel et il se porte bien merci. D'ailleurs, j'apprécie rarement la représentation de plusieurs choses dans une même pièce (mais j'aime bien mon modèle).
barlou_15 a écrit :"Faites ce que je dit et non ce que je fait"
Je ne sais pas s'il engage les créateurs à réutiliser cette technique, mais j'ai tendance à penser que s'il en parle, c'est qu'il a au moins assimilé cette technique-là avant de se concentrer sur le box-pleating.

De manière générale je ne me concentre pas -encore- sur une technique particulière en terme de création. Je travaille une technique en fonction du modèle que je cherche à réaliser: c'est le modèle à créer qui choisit comment il doit être plié; en ce moment, en dehors du pliage à plusieurs feuilles, je travaille sur une feuille d'ortie en pavages, quelques pièces inspirées de la technique de Chris Palmer, et une série de quatre pièces autour de la noyade qui utilise tour à tour le box-pleating, le froissage (et oui ;-) ), et les techniques traditionnelles, en fonction des pièces.
L'origami n'est en général pour moi ni un challenge ni une course à la complexité (même si j'aime ça par fois), mais avant tout un moyen d'expression. "Offrant une fleur" puisque tu en parles, n'existe que parce que ce bonhomme n'a personne en face pour se débarrasser de sa fleur par exemple; la plier dans la même feuille que le personnage est une manière de ne faire qu'un avec ce qu'il offre.

Mais je comprends très bien le pliage-challenge, j'aime ça aussi comme j'aime me prendre la tête sur des questions purement conceptuelles concernant la musique ou le pliage...

Bonsoir,
Aurèle

Avatar du membre
barlou_15
Ancien
Messages : 208
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:11

Message par barlou_15 »

aurèle a écrit : c'est le modèle à créer qui choisit comment il doit être plié
J'ai beau chercher des exemples pour te contredire je n'arrive pas à en trouver...
Néanmoins je pense que le créateur influe énormément sur la technique utilisée.
Si tu créer un être humain (2 jambes, 2 bras, la tête et le corps) tu peux tout à fait faire du box pleating comme Jason Ku ou bien pratiquer le pliage classique comme le Vajrapani de Hojyo Takashi. Les 2 techniques sont viables chaqu'une ayant ses atouts et se faiblesses.
aurèle a écrit : La phrase "folded with one square of paper without cutting or gluing" m'énerve un peu quand elle est la seule mention caractérisant les modèles sur les étiquettes d'une exposition (par exemple les masters of origami de salsbourg). J'avais envie d'écrire en dessous: « et alors ? »
C'est vrai que à force ça limite le pliage et on se bloque. Des créations comme celles de Joseph Wu sont magnifiques et (mais ?) nécessitent souvent plusieurs feuilles. En fait c'est le pliage à l'échelle qui l'oblige.


Et même si le pliage-challenge est souvent prise de tête c'est aussi un moyen d'expression, certe limité, mais intéressant.
Le fait de devoir adapter l'aparence de ce qu'on veut avoir à ce qu'on peut avoir est extrêmement stimulant en tout cas pour moi.
C'est un peu comme des réalisateurs de cinéma qui imaginent des scénarios mais qui ne peuvent les créer car les moyens de leur époque ne le permettent pas, alors ils trouvent d'autres procédés et font avec ce qu'ils ont (Méliès, ce génie !)(King Kong de 1933...)(Jason et les Argonautes de 1963, un chef d'oeuvre surtout la scène des squelettes).

louis

Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

Message par aurele »

barlou_15 a écrit : Néanmoins je pense que le créateur influe énormément sur la technique utilisée.
Si tu créer un être humain (2 jambes, 2 bras, la tête et le corps) tu peux tout à fait faire du box pleating comme Jason Ku ou bien pratiquer le pliage classique comme le Vajrapani de Hojyo Takashi. Les 2 techniques sont viables chaqu'une ayant ses atouts et se faiblesses.
Tu as raison, le créateur influe sur la technique choisie. Mais, pour l'exemple du personnage humain, je pense que les techniques n'haboutissent pas à la même chose: le box-pleating permet plus d'élégance dans le traitement des mouvements et permet d'utiliser un même modèle pour plusieurs scène sans rien changer à la séquence de pli: l'intérêt se porte sur le modelage et l'utilisation du personnage comme une marionnette; avec le circle and river, on aboutit à de très élégantes, très détaillées, postures, mais figées à moins de retravailler tout ou partie de la séquence de pli.

barlou_15 a écrit : Le fait de devoir adapter l'aparence de ce qu'on veut avoir à ce qu'on peut avoir est extrêmement stimulant en tout cas pour moi.
C'est un peu comme des réalisateurs de cinéma qui imaginent des scénarios mais qui ne peuvent les créer car les moyens de leur époque ne le permettent pas, alors ils trouvent d'autres procédés et font avec ce qu'ils ont (Méliès, ce génie !)(King Kong de 1933...)(Jason et les Argonautes de 1963, un chef d'oeuvre surtout la scène des squelettes).
Tant qu'on ne cherche pas à faire des films parce qu'il y a pleins d'effets à y mettre, ou qu'on ne place pas de techniques particulières parce que, tant qu'à faire, puisqu'on les maitrise, autant les fourguer n'importe où... c'est un peu mon idée du cinéma actuel, comparée à la période d'avant le numérique et la synthèse :wink:

Avatar du membre
barlou_15
Ancien
Messages : 208
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:11

Message par barlou_15 »

aurèle a écrit : le box-pleating [...] aboutit à de très élégantes, très détaillées, postures, mais figées à moins de retravailler tout ou partie de la séquence de pli.
Figées ? C'est à dire ? C'est vrai que le box pleating permet une très grande liberté dans la position des membres mais en quoi amène t'il une posture figé ?
aurèle a écrit : Tant qu'on ne cherche pas à faire des films parce qu'il y a pleins d'effets à y mettre, ou qu'on ne place pas de techniques particulières parce que, tant qu'à faire, puisqu'on les maitrise, autant les fourguer n'importe où...
En revenant à l'origami en prenant un modèle de Hojyo Takashi en exemple, l'Archange Gabriel combine énormément de détails et est un des plus beaux pliages en origami à mon gôut. Il a des cheveux, des ailes, une robe, les tables de la loi, des mains détaillés mais il est quand même extrèmement élégant et imposant dans son ensemble...
A mon goût Mr Takashi maîtrise le box-pleating à la perfection cependant il me semble que son but n'est pas de rester sur ses acquis en se limitant à des modèles possédant la même structure que cette création. Chaque pièce existe car elle possède un élément spécial, une caractéristique qui lui permet d'exister comme son incroyable Tigre avec des rayures uniques, l'Aquarius et son vase vidant de l'eau, le Shibaraku et son sabre, etc.

Dans un sens je n'ai pas vu des créations qui correspondent à ce que tu décris pour les films, peut être parce qu'on est loin d'avoir atteint les limites de l'origami, heuresement ;)

Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

Message par aurele »

Quelques naissances sur mon site, pour tenir compagnie à mon chien
[deadurl]http://aureleduda.free.fr/index.php?project=lapin&no=1[/deadurl]

++

Bling

Message par Bling »

Mwarf trop beau... Y'a meme son kiki :p

Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

Message par aurele »

barlou_15 a écrit :Figées ? C'est à dire ? C'est vrai que le box pleating permet une très grande liberté dans la position des membres mais en quoi amène t'il une posture figé ?
Je relis ton message par hasard, et je corrige simplement: si tu relis ma phrase, tu verras que je parlais de postures figées à propos des techniques de type circle and river, par le box pleating justement.

++
A.

guillain
Messages : 28
Enregistré le : 28 sept. 2005, 13:41

Message par guillain »

aurele a écrit :Quelques naissances sur mon site, pour tenir compagnie à mon chien
Super !
Tu nous feras des diagrammes ou faut pas rêver ?

Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

Message par aurele »

guillain a écrit :Super !
Tu nous feras des diagrammes ou faut pas rêver ?
Ououi, il y a aura des diagrammes, sans doute en février, mais je me suis un peu laissé débordé par le travail...

guillain
Messages : 28
Enregistré le : 28 sept. 2005, 13:41

Message par guillain »

Super. Je te souhaite bon courage.

Avatar du membre
barlou_15
Ancien
Messages : 208
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:11

Message par barlou_15 »

aurèle a écrit :Je relis ton message par hasard, et je corrige simplement: si tu relis ma phrase, tu verras que je parlais de postures figées à propos des techniques de type circle and river, par le box pleating justement.
Et moi je relis ton message et je me rend compte que tu as raison, j'ai changé le sens de la phrase sans le vouloir :)

Au fait, c'est quoi le papier Lana ?

Avatar du membre
aurele
Ori Sensei
Messages : 2892
Enregistré le : 10 sept. 2005, 21:39

Message par aurele »

barlou_15 a écrit :Au fait, c'est quoi le papier Lana ?
Lana est une marque de papier, qui est distribuée notamment par Gerstaecker, elle commercialise un papier 130g/m2 assez proche du mi-teinte de canson, mais qui perd un peu moins ses couleurs au pliage.

Avatar du membre
barlou_15
Ancien
Messages : 208
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:11

Message par barlou_15 »

Ok, merci, j'imagine que ca doit être parfait pour ce genre de modèle question modelage.

Verrouillé